Tunisie : Guerre de Succession, Tiraillement et autres Rumeurs...

Publié le par TUNISIE STOP TORTURE

La succession et les tensions qu'elle suscite apparait comme un leitmotiv dans les conversations et les débats plus ou moins discrets qui agitent l'opinion de plus en plus désorientée. Les craintes et les ambitions des cercles familiaux et claniques proches du bunker sont devenus un sujet de discussion permanent. Le dernier épisode du feuilleton nous dévoile un nouveau prétendant en l'occurence Monsieur Kamel Morjane. Homme lige, homme de paille ou simplement un acteur aux ambitions réelles, ce n'est pas encore évident pour l'homme de la rue. Toujours est-il que le clan Hammam Soussien le pousse énergiquement dans la course qui se joue entre les Ben Ali, les Trabelsi, les Materi etc...
L'homme est présenté comme un ex-Haut fonctionnaire International (HCR/ONU) promu figure politique nationale intègre et compétent. Ce que la population ignore c'est le vrai visage de clui-ci et surtout ses alliances familiales.
Essayons de démeler l'écheveau : Kamel Morjane est marié à la fille de Bouraoui Ben Ali ex-pilote à Tunis Air et cousin germain de Ben Ali. Il est par ailleurs le beau-frère de Mehdi Mlika (Leurs épouses respectives sont soeurs). Rappelons que le génial inventeur des Boulevards de l'Environnement et des Avenues de la Qualité de la Vie est surtout connu pour être Monsieur 10% sur tout ce qui s'achète et se vend en rapport avec l'environnement. Le frère de l'épouse de Kamel Morjane n'est autre que Béchir Ben Ali trafiquant en tout genre. Ce dernier est l'époux de la soeur de Hamdi Meddeb Président de l'Espérance  ex-associé de Slim Chiboub et actuel associé de Sakhr El Materi dans la Banque Zitouna. La fille de Béchir Ben Ali est l'épouse du fils de Hayet soeur cadette du Président. Dans son fief de Sousse érigé en "Triangle d'or" elle a la haute main sur tout ce qui est produits non réglementés et contrebande de toute sorte (Voir la Presse du 5 Mars 2010).
Tout ce beau monde s'agite pour faire rapidement de Kamel Morjane le successeur désigné  du Chef, pour permettre, bien entendu à la famille de continuer à jouir de l'impunité. Il reste aux observateurs d'intègrer ces éléments dans leurs analyses concernant la succession du Général/Flic/Président.
 
 
 Corbeille du Marié
 
Halima seconde fille de Ben Ali et de Leila Trabelsi née en 1992 (trois mois après le mariage) s'apprête à convoler en juste noce avec le jeune étudiant Mehdi Belgaid. Avant le mariage qui sera célébré cet été, l'heureux élu vient de racheter les parts de la BIAT dans la société STAFIM Peugeot soit 35% du capital qui selon une tradition bien établie seront payés par un chèque en bois à la BIAT. Il doit faire vite pour rattrapper les Materi, Mabrouk, Chiboub, Zarrouk, Trabelsi, Jilani qui ont eu le temps de piller un maximum le pays et le contribuable. Le père du fiancé éméché un soir exhorte son fils à accélérer le projet de mariage avant lui dit-il que " ... même la STEG et la SONEDE ne nous file sous le nez..." Imaginez le bonheur des Tunisiens rien qu'à voir une nouvelle famille opérer son intrusion dans les clans du Président et de la Présidente...
 
 
  L'humour arme de dérision massive
 
Dans les milieux populaires la comparaison entre les villes d'Amsterdam et de Tunis devient un sujet d'actualité. Pour ces milieux qui peuplent cafés, bistrots etc... il existe des différences et des points communs.
Amsterdam est une ville riche, dirigé par un conseil municipal élu démocratiquement et qui gère la ville dans l'intérêt de ses habitants sans pressions ni interférences maffieuses.
Tunis est une ville pauvre, anarchique dirigée par un conseil municipal désigné et dont le président joue plus le rôle de domestique des familles qui pillent la Tunisie que celui d'élu local au service de ses administrés.
Par contre Amsterdam et Tunis ont un point commun. Les deux villes partagent les expositions en vitrine des filles de joie. Amsterdam dispose d'un quartier où ces filles s'exposent dans les vitrines pour faire commerce de leur charme. Tunis de son côté dispose de kiosques à journaux où s'exposent quotidiennement et en première page les protraits retouchés de Leila Trabelsi Ben Ali...
 
 Mouvements en coulisse
 
Mondher Zenaidi actuel Ministre de la Santé file le parfait amour avec Samira Trabelsi-Meherzi. La soeur influente de Leila Ben Ali magouille avec l'aide précieuse de Marabouts Marocains, Mauritaniens et Sénégalais pour propulser son amant au poste de Premier Ministre en remplacement de M. Ghannouchi.
Dans cette perspective et en accord avec Belhassen Trabelsi, Taoufik Baccar actuel Gouverneur de la Banque Centrale serait désigné à la place de Abdelaziz Ben Dhia au Palais.
Dans le même ordre d'idée, Jalila autre soeur de Leila a fait élire le dénommé Khachnaoui en qualité de Député. Le frère de ce dernier vient d'être nommé Secrétaire Général du Comité de Coordination de Kasserine.
 

Publié dans ESPACE INFO

Commenter cet article