Crise avec la Suisse: la Tunisie déclare sa solidarité à la Libye

Publié le par AFP

AFP, le 24 février 2010 à 11h26
TUNIS, 24 fév 2010 (AFP) - La Tunisie a apporté mercredi, après l'Algérie, son plein soutien à la Libye dans la crise avec la Suisse, a indiqué le ministère tunisien des Affaires étrangères.
Tunis réaffirme "sa solidarité totale" avec la Libye "soeur" et "forme l'espoir de voir les deux pays parvenir à un règlement de ce différend et un retour à la normale de leurs relations dans le cadre du dialogue constructif", a indiqué le ministère dans un communiqué, transmis à l'AFP.
"La Tunisie suit avec attention les développements regrettables et les incidences du différend qui oppose la Jamahiriya arabe libyenne à la Suisse sur la liberté de circulation des personnes", a ajouté une source autorisée au ministère.
L'Algérie avait réaffirmé la veille "sans ambages sa solidarité" avec Tripoli.
Rachid Hamdani, l'un des deux hommes d'affaires suisses retenus depuis 19 mois en Libye, est rentré en Suisse, a indiqué mercredi le ministère helvétique des Affaires étrangères.
"Le ministère confirme que M. Hamdani est rentré en Suisse", a expliqué à l'AFP un porte-parole, sans plus de précisions.
Son compatriote Max Göldi s'est rendu aux autorités libyennes lundi afin de purger une peine de quatre mois de prison.
Les deux hommes d'affaires avaient été arrêtés en juillet 2008 et assignés à résidence, puis poursuivis et jugés pour "séjour illégal" et "exercice d'activités économiques illégales" en Libye.
 

Publié dans SANS FRONTIERES

Commenter cet article