ALERTE

Publié le par PROFESSEUR MONCEF MARZOUKI

URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT

Communiqué de M. Marzouki (CPR)
mercredi 18 octobre 2006

Paris le 18-10-2006 Communiqué Le Samedi 14 octobre, je suis intervenu sur la chaîne Al Jazeera pour parler de la situation de total blocage dans lequel vit la Tunisie depuis des années sous la coupe implacable d’un régime policier de plus en plus fermé. J’ai soutenu que la seule riposte d’une population lassée de la répression et de la corruption est de rentrer dans une résistance civile en utilisant tous les moyens pacifiques pour imposer ses droits et libertés. J’ai annoncé aussi que je rentrerai au pays le 21 de ce mois pour être avec les Tunisiens dans leur combat pour la démocratie. Hier les autorités tunisiennes ont fait parvenir à mon domicile( vide) à Sousse, et à mon frère une convocation devant le juge d’instruction ...pour le 21 octobre justement et sous les chefs d’accusation le plus grotesque qui soit : L’incitation à la violence. Il est clair que cette convocation (la nième) vise à me punir pour mes prises de position et surtout à m’intimider afin de ne pas rentrer au pays. Après réflexion et consultation avec mes amis, j’ai décidé de rentrer au pays le 21 octobre comme décidé, d’assumer toutes les risques, de persister dans mon appel aux Tunisiens de refuser la soumission à un régime qui les a dépossédés de leurs libertés et droits les plus fondamentaux.

Dr Moncef Marzouki Président du Congrès pour la république ( parti interdit)

Publié dans SOS COMMUNIQUE URGENT

Commenter cet article