LE SPLEEN DU VACANCIER

Publié le par SKANDER TUNISIEN D ESPAGNE

Voila, l’été est terminé et le retour à la réalité se ponctue immanquablement de souvenirs de vacances, comme pour essayer de jouer les prolongations de congés toujours trop brefs.

Quand on vit loin de son pays, le retour annuel est toujours l’occasion de faire le point d’abord sur les problèmes de famille et ensuite sur la situation du pays. Comme la famille c’est du domaine du privé, je me limiterai à mes impressions sur le pays.

J’ai été surpris par plusieurs choses : la prolifération du hijab, la disparition du bikini sur la majorité des plages, la folie de Hammamet Sud et le nombre incroyable de nos chers voisins algériens qui viennent passer l’été chez nous.

Mais ce qui m’a le plus frappé c’est l’éloignement de deux partie de la jeunesse : les filles portant le voile et celle qui exhibent fièrement leurs strings dans les boites les plus branchées de cet Ibiza maghrébin qu’est devenu Hammamet Sud.

Certains de mes amis, surtout les filles de ma génération, voient la prolifération du voile comme une régression, une menace extrémiste pour notre douce Tunisie. Moi je le vois, somme toute,  comme une réaction tout à fait naturelle face a un occident qui agresse et humilie le monde arabo-musulman. L’Amérique ne fait plus rêver, elle ne représente plus le modèle comme il y a 20 ans. Maintenant elle représente les croisés, les alliés des sionistes, en fin de compte une menace pour l’Islam. Donc beaucoup de jeunes (et de moins jeunes) prennent parti. Ce qui différencie ce phénomène a celui des années 80, c’est qu’il ne s’organise pas autour d’un mouvement politique, ces filles décident, en général, de plein gré de porter le hijab. C’est le fruit d’une réflexion, d’un besoin identitaire face a un modèle occidental qui ne représente plus un idéal de société moderne, mais qui se rapproche plutôt d’une inquisition, d’une croisade contre les musulmans. D’autre part, plusieurs chaînes arabes aident largement ce phénomène et tiennent des discours séduisants qui trouve un large écho à cause des agressions répétitives du monde judéo-chrétien. Voilà le résultat de la guerre des USA & Cie pour instaurer la démocratie dans le monde ! Alors que penser de hijab ? Je dirai juste, sans entrer dans des considérations religieuses, que l’on récolte toujours ce que l’on sème !

Ensuite il y a Yasmine Hammamet… que dire… ça fait tourner la tête… Comme un hypermarché de la beauté des tunisiennes. Il faut vraiment dire que nos filles sont de plus en plus belles ! Hammamet c’est Fashion ! Hammamet c’est l’industrie estivale à la mesure d’un petit pays comme le notre. Hammamet ne dort pas ! Hammamet ne désempli pas. Mais surtout Hammamet est pleine d’algériens et de libyens. Ce qui me fait vraiment très plaisir c’est le nombre toujours plus croissant de touristes algériens qui nous visitent. Développer le tourisme intermaghrébin est une idée fascinante ; ne plus dépendre uniquement des touristes européens qui ne dépensent rien et qui viennent juste se dorer la pilule sur nos plages. Les algériens (ainsi que les libyens) dépensent, se mêlent avec la population locale, créent une ambiance et surtout cela nous permet de mieux nous connaître.

Voilà un peu tout ce qui m’a marqué de mon séjour tunisien. La Tunisie évolue, mais heureusement toujours de manière douce. Même si les extrêmes on tendance à s’éloigner, il est toujours réconfortant de voir que cela ne se traduit pas par une cassure sociale, les filles voilées se promènent souvent avec leurs copines en jeans super serrés. Enfin je préfère penser que cela n’ira pas plus loin et que cette douceur tunisienne survive à la folie meurtrière de ceux qui propagent, de part et d’autre, le choc des civilisations comme si d’un message prophétique il s’agissait.

Publié dans CHRONIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Visiteur 13/10/2006 16:30

Tu dis que le port du voile est une reaction contre l'occident qui mene sa croisade contre l'islam. C'est bien possible, seulement dans le cas precis de la Tunisie, c'est aussi defier le pouvoir en place vu qu'il n'y a plus d'autre moyen de s'exprimer.Comme tu le dis si bien, porter le voile n'est pas un acte politique, donc reaction contre l'occident oui mais en grande partie reaction contre l'absurde sort de ce pays.....

Sa7ib Al Himar 12/10/2006 10:03

"Les grands ne nous paraissent grand que parce que nous sommes à genoux. Levons - nous!" Ernesto Ché Guevara.
Pourriez-vous svp rajouter cette citation à côté de celle d'Enstein.
Concernant l'article, il est bien équilibré, bravo.
Continuons notre marche. Ce type d'idées prendra de l'ampleur un jour....