Libération d' ESS'GHAIER BELKHIRI

Publié le par Mouhieddine CHERBIB

Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des Deux Rives
(FTCR)

Communiqué

Nous nous réjouissons  de la libération de M. Ess'ghaier Belkhiri, ressortissant tunisien, qui a participé à Nantes au mois d'avril 2008 aux manifestations de solidarité avec la population du bassin minier de Gafsa (Tunisie) et qui a été arrêté par la police tunisienne le 01 août 2008 à son arrivée en Tunisie pour visite familiale.
Le bassin minier, connait depuis le mois de janvier 2008, un mouvement de protestation sociale de grande ampleur, pour le droit au travail et à la dignité.
La réponse du pouvoir tunisien a été, comme d'habitude, une forte répression  policière et militaire. Plusieurs dizaines de syndicalistes et de jeunes chômeurs sont arrêtés, torturés et poursuivis en justice ; De lourdes peines commencent déjà à tomber.
Les poursuites contre M.Belkhiri visent à intimider les tunisiens résidant à l'étranger et à les dissuader de toute manifestation de solidarité envers leurs compatriotes  réprimés dans le pays d'origine.
Cette libération est le fruit de la mobilisation de la société civile des deux rives de la méditerranée, en particuliers dans la région nantaise, qui s'est  élevée contre la criminalisation des solidarités. Le mouvement de solidarité se poursuit pour la libération de tous les prisonniers et mettre fin aux arrestations arbitraires et à  la série des poursuites judiciaires injustes.

Paris, le 10 septembre 2008
Pour le Bureau Fédéral de la FTCR
Le président
Mouhieddine CHERBIB

Publié dans SOS COMMUNIQUE URGENT

Commenter cet article