LEILA TRABELSI PERD SA MERE

Publié le par TUNISIE STOP TORTURE

DECES

 

Ses enfants, Ses petits-enfants, Les familles parentes et alliées, annoncent le décès de leur chère et regrettée: 

Feue El Hajja Saida DHRIF

Fille de feu Sadok DHRIF veuve Mohamed Trabelsi survenu lundi 21 avril 2008

 

Ses enfants:

 

Madame Leïla épouse de S.E.M. Le Président de la République

Leurs enfants: Nesrine, Halima, Mohamed Zine El Abidine

 

Moncef et son épouse Yamina Souahi

Leurs enfants: Bouthaina - Moez - Tarek - Mohamed - Ghaya - Leïla

 

Mohamed Naceur et son épouse Nadia Mufti

Ses enfants: Imed - Houssam - Saief - Yosra - Amine - Rhouma

 

Mohamed Adel et son épouse Souad Ben Jemia

Leurs enfants: Faten - Inès - Mohamed

 

Les enfants de feue Mounira veuve Noureddine Nacef

 

Lilia et Ahmed

 

Jalila et son époux Mohamed Mahjoub

Leurs enfants: Rim - Asma - Amira - Islam

 

Mohamed Mourad et son épouse Héla Bel Haj

Leurs enfants: Mohamed Ali - Sami - Jannet - Yassine

 

Samira et son époux Montassar Meherzi

Leurs enfants: Farès et Nour

 

Néfissa et son époux Habib Zakiz

Leurs enfants: Rania - Chams - Youssef

 

Belhassan et son épouse Zohra Djilani

Leurs enfants: Syrine - Soufia - Zaine - Asma - Mohamed Farès

 

Les enfants de feu Abdelkarim Trabelsi

 

Les enfants de feu Abderrazak Trabelsi et sa veuve

 

Essia veuve Ben Jannet et ses enfants

 

Ses frères et soeurs:

Les enfants de feu Chedly Dhrif

Aziza épouse Bel Haj et ses enfants

Les enfants de sa soeur feue Mongia épouse Bouchiha

Souad veuve Mohamed Ben Amor et ses enfants.

 

Les familles:

Trabelsi - Dhrif - Najar - Badri - Bel Haj - Bouchiha - Ben Amor - Souihi - Mufti - Ben Jemia - Nacef - Mahjoub - Ben Ali - Meherzi - Zakiz - Djilani - Ben Jannet - Ben Abdellatif - Gadour - Lejri - Bouaouina - Elmi - Chamsi - Nasra - Mahdaoui - Boujbel - Tebourbi - Grossi - Matri.

L'enterrement aura lieu, aujourd'hui, mardi 22 avril 2008, au cimetière du Jellaz, après la prière d'El Asr.

Le cortège funèbre quittera le domicile de la défunte , sis au 20 rue El Achfat, Carthage Salammbô.

Que Dieu le Tout-Puissant lui accorde

Son Infinie Miséricorde et l'accueille dans son Eternel Paradis

 

(Source : « Le Temps » (Quotidien – Tunis), page des « Décès », le 22 avril 2008)

(Source : « La Presse » (Quotidien gouvernemental – Tunis), page « Nécrologie », le 22 avril 2008)

Publié dans ESPACE INFO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article