BLANCHIMENT D' ARGENT EN TUNISIE??

Publié le par Abdo Maalaoui

Le Défi de rester transparent ? Le groupe italien Preatoni veut blanchir son argent en Tunisie, en Inde et Latvia ?
 
Remarque : Pour tester, j'ai envoyé cet article sur tous les quotidiens officiels tunisiens mais aucun n'a osé le diffuser. Alors comment notre gouvernement veut qu'on s'exprime ? Y-a-t-il un guide ? Le gouvernement tunisien vient de m'interdire encore le 15 mars 2008, mon entrée en Tunisie parce que j'ai osé écrire depuis 8 ans sur Tunisnews des vérités vérifiables. On m'a obligé d'attendre la grâce Présidentielle. J'ai protesté en demandant par écrit le soutien de l'opposition qui n'a même pas pris la peine de réagir ? Tant que Tunisnews existe, je continuerai d'écrire par ce que vous êtes la voix des sans voix ? Vous êtes la voix des tunisiens qui veulent s'exprimer, peut importe qu'on soit homme, femme, jeune, vieux, gauchiste, islamiste, khoubziste ou RCDiste ou un opposant "free lance" comme moi ?

Alors quoi faire, est-ce qu'on doit fermer "nos gueules" et applaudir que les autres nous volent en plein jour ? Où est-ce qu'on doit réagir pour protéger notre pays des gens malveillants qui veulent nous arnaquer ? Je vous laisse juger ?

J'avertis encore le gouvernement tunisien, l'opposition et tous les honnêtes citoyens !

Au début on a annonce que le groupe italien Preatoni va investir 15 milliards dans le tourisme écologique à Sejnane (Bizerte), maintenant on annonce que c’est 22 milliards de $ mais à Tabarka / Ain Drahem, et demain ça va aux Indes, Latvia... Ce n'est pas sérieux !

Il est important que le gouvernement tunisien sache que le Groupe italien Preatoni n'a pas les moyens financiers d'investir 22 milliards. C’est un groupe endetté jusqu’au cou ! Qui ne connaît pas Ernesto Preatoni, président de Domina Hôtel Group qui est associé à la mafia italienne en partenariat avec la mafia nord-américaine des familles Bonano, Cotroni et Consorts, voir le rapport du juge italien Falcone et du juge canadien Malouf. Le Groupe Preatoni est en train de chercher des pays pour pouvoir blanchir leur argent ! J’interpelle les autorités tunisiennes à la vigilance !

Si le groupe italien Preatoni possède 22 milliards, hors de tout doute il ne les investira pas en Tunisie. Une raison de plus, le groupe Preatoni n’investira pas dans le tourisme écologique et certainement pas à Tabarka/Ain Drahem où la situation actuelle du tourisme est en convalescence.

Le monde regorge de très grandes opportunités d’affaires internationales. Avec 22 milliards, on peut investir dans un barrage hydroélectrique (énergie) dont l’énergie sera vendue à la société nationale d’électricité (contrat garanti sur une période de 20 ans plus) qui alimentera une mine d'or et une usine de transformation aurifère en Afrique centrale (dont la production sera exportée grâce à un contrat d’achat à long terme garanti par la Banque centrale du Canada ou la Federal Reserve Bank (USA). Il restera encore de l’argent ! Il y a au moins 10 mines d'or à exploiter, dont la phase de l'exploration est faite en République démocratique du Congo, en République du Congo-Brazzaville et au Gabon ! À presque 1000 $ l'once d'or... C'est le projet le plus rentable... Je ne parle pas de diamant, ni de fer, ni de manganèse, ni de cobalt, etc..

Avec 22 milliards, le groupe italien Preatoni peut les investir au Canada dans le secteur de l'immobilier. N’importe quel financier même débutant sait qu’avec 22 milliards, on peut trouver sur le marché financier international du financement pour au minimum 110 milliards (80%) de plus.

Alors c’est quoi la vraie histoire ? J’espère qu’Audinet, un excellent e.Bulletin d’affaires tunisien aura le courage de pousser un peu l’enquête financière ? Primo, c’est un bon exercice, secundo ca permet à votre journal de devenir l’unique medium de communication d’affaires crédible en Tunisie. Il faut qu'on arrête de diffuser à ses lecteurs n'importe quoi, aujourd'hui avec Internet, je peux savoir les rapports financiers du groupe italien Preatoni et autres.
J’ai écrit cet article par respect et amour à mon pays natal la Tunisie ! Je n’ai pas l’intention d’effrayer les investisseurs étrangers, au contraire, nous voulons des investisseurs tunisiens ou étrangers fiables, durables et équitables.

Abdo Maalaoui, le mauvais citoyen tunisien
Montréal / Canada
maalaoui@yahoo.com
Abdo MAALAOUI, mba
Adresse au Canada / Montréal
Tél. : 1 (514) 526-09-38
Fax : 1 (514)526-51-57
Adresse au Gabon / Libreville
Tél. : 241-07-58-00-69
E.Mail : maalaoui@yahoo.com

Publié dans ESPACE INFO

Commenter cet article

BOUBOU 13/06/2008 17:31

Bonjour,Lorsqu'on entend 22 milliards de Dollars il s'agit d'un investissement sur une durée de 12 ans. Comme tout investisseur Préatoni souhaite amorcer la pompe puis attirer les acheteurs pour au final un projet d'un cout total de 22 milliards. Il est évident que ce n'est pas son groupe qui aménera la totalité des fonds.Ce monsieur n'est peut être pas fréquentable mais l'Egypte lui doit quand même la création de Sharm el Sheikh...Il faut lui reconnaître un certain flair.La côte exceptionnelle et vierge de Chott Zouarâa colle bien à son projet pseudo écolo haut de gamme.Perso j'y crois.De toute façon ca ne sera pas pire que la gourbification façon Raf Raf ou le béton sans âme de Yasmine Hammamet.Wait and see...