Enlèvement dans le Sahara: la Tunisie est un pays sûr (ministre du Tourisme)

Publié le par AFP

 PARIS, 13 mars 2008 (AFP) - 
Les touristes sont "en sécurité en Tunisie" où ils peuvent voyager sans crainte, a assuré jeudi à l'AFP le ministre tunisien du Tourisme Khelil Lajimi, faisant état d'"aucune annulation" à la suite de l'enlèvement dans le Sahara de deux touristes autrichiens. "Nous n'avons aucune inquiétude pour l'avenir du tourisme en Tunisie et n'avons reçu aucune demande d'annulation de la part des tour-opérateurs de nos principaux marchés", a-t-il déclaré en marge du Salon international du tourisme MAP - Le Monde à Paris. Avec plus de 1,3 million de visiteurs, les Français constituent le plus gros contingent des 6,8 millions de touristes accueillis en Tunisie en 2007, suivis des Allemands, Italiens, Espagnols et Britanniques.
"Nous sommes en contact avec les tour-opérateurs, et il n'y a eu aucune annulation sur le marché germanophone ou en France", a-t-il relevé.
Le couple autrichien, parti en 4X4 pour explorer le Sahara, a été enlevé le 22 février sur le sol tunisien, selon une revendication d'Al-Qaïda, affirmation mise en doute par le gouvernement tunisien.
"Nous avons entamé des recherches, avec des brigades sur dromadaires et des patrouilles aériennes, ils ne sont pas sur le sol tunisien", a déclaré le ministre. "Les touristes autrichiens sont partis à l'aventure, tout seuls, sans guide, et sans informer les autorités tunisiennes de leur itinéraire", a-t-il fait valoir. "Les conditions d'entrée au Sahara sont très précises: il faut se déclarer au commissariat régional du tourisme, avoir des équipements spécifiques et se doter d'un guide. Malheureusement, les Autrichiens sont entrés dans le Sahara sans demander l'autorisation", a-t-il poursuivi.
"Les consignes de sécurité pour le Sahara ont été renforcées", à savoir il faudra désormais "des guides certifiés et spécialisés dans le Sahara, des GPS et de téléphones satellitaires pour éviter que des touristes ne se perdent dans le désert", a relevé M. Lajimi.
Selon des données arrêtées le 10 mars, le nombre de visiteurs en Tunisie a augmenté de 5,5% depuis le début de l'année, selon le ministre.
 

Publié dans ESPACE INFO

Commenter cet article