LE PRISONNIER POLITIQUE ABDERRAHMENE TLILI & SA MERE SONT DANS UN ETAT TRES CRITIQUE

Publié le par Le Comité international de soutien à Abderrahmane TLILI.

Abderrahmane TLILI, 66 ans, opposant et ancien candidat aux élections

présidentielles de 1999, emprisonné depuis le 17 septembre 2003, poursuit la grève de la faim qu’il a commencée le 15 janvier 2008.

La mère et les trois frères d’Abderrahmane qui lui ont rendu visite ce matin en prison l’ont trouvé dans un état de faiblesse physique « extrême ». Ils l’ont quitté « avec le sentiment qu’ils ne le reverront plus… vivant ».

Ils ont beaucoup insisté pour qu’il mette un terme à sa grève de la faim, mais en vain. Il leur a réaffirmé qu’il poursuivra sa grève de la faim « jusqu’au bout ».

En début d’après-midi, la mère d’Abderrahmane (88 ans, veuve d’une figure historique du mouvement national et syndical tunisien) a été hospitalisée et admise d’urgence à la clinique Saint-Augustin de Tunis. Son état de santé a été jugé très grave.

Vendredi dernier, sa maison a été assiégée par plus d’une centaine de policiers qui en ont empêché l’accès à des journalistes et à des représentants d’organisations humanitaires.

Toutes les informations (sur les raisons de l’emprisonnement de Abderrahmane, le déroulement et le contenu du procès préfabriqué monté contre lui en 2003, ses conditions de détention actuelles et les diverses persécutions dont il est victime depuis cinq ans) sont consultables sur :

http://www.blogabderahmane.over-blog.com/

http://www.abderrahmanetlili.org/

Le 21 février 2008.

Pour tout contact : Mustapha TLILI. Tél : 00 32 48 64 97 963.

Publié dans SOS COMMUNIQUE URGENT

Commenter cet article