Gaza: un expert de l'ONU dénonce les crimes de guerre "lâches" d'Israël

Publié le par AFP

GENEVE, 19 jan 2008 (AFP) - 
Le rapporteur spécial de l'ONU pour les droits de l'Homme dans les territoires occupés, John Dugard, a dénoncé samedi les crimes de guerre "lâches" commis par Israël dans
la bande de Gaza lors des raids de la semaine écoulée.
 Dans un communiqué diffusé par le Haut commissariat des Nations unies pour les droits de l'Homme à Genève, l'expert indépendant a accusé Israël de recourir à un châtiment collectif et de ne pas distinguer entre cibles militaires et civiles.
 "Les responsables d'actes aussi lâches se rendent coupables de graves crimes de guerre et doivent être poursuivis et sanctionnés", a estimé M. Dugard, estimant que l'intervention israélienne a fait près de 40 morts dans les rangs palestiniens durant la semaine.
 Le rapporteur a particulièrement condamné le tir de missiles contre un bâtiment administratif à proximité d'une cérémonie de mariage, estimant que l'armée israélienne ne pouvait ignorer le risque de pertes humaines parmi les civils.
 M. Dugard a estimé que les Etats-Unis et les autres pays engagés dans le processus de paix d'Annapolis avaient "une obligation à la fois légale et morale" de forcer Israël à mettre fin à son intervention.
 Les opérations israéliennes sont en représailles à des tirs de roquettes lancés depuis Gaza contre le territoire de l'Etat hébreu.
 Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU se réunira mercredi en session extraordinaire afin d'examiner la situation dans les territoires palestiniens,  à la demande des pays arabes et islamiques qui ont réuni 22 signatures sur les 47 pays membres du Conseil, a annoncé l'ONU vendredi soir.
 

 

Publié dans ESPACE INFO

Commenter cet article