L'ANNEE PROCHAINE SANS BEN ALI ?????

Publié le par Par BIJU ??? blog El Khadhra

L'image “http://www.legrigri.fr/spip/IMG/gif_Ben_Ali2.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Bonne année Par Biju

On est en 2008 de l’an 20 du terrible, effroyable catastrophe du 7 novembre de l’an UN de sa majesté Zinétron, comme le nomme (......) CHAABOUNNI, de la prise totale du pouvoir de la Tunisie par une maffia sans aucun vice de forme, sans formes du tout d’ailleurs, à la hussarde, les barbares, une prise de pouvoir arraché  à un vieux sénile mégalomane, entouré de vieux serfs péteux, aussi décalés que lui. En fait c’est la régénération par un changement de cadres et de personnel , du colonialisme , sa pérennité, quoique l’on dise ce dernier, malgré les apparences, quoique l’on croit, ou qu’on veut croire, il est toujours le maître absolu du pays, aujourd’hui par exemple SARKO a plus de pouvoir sur un douar de GARDIMAOU que BEN ALI ou n’importe quel tunisien, il suffit que le nabot siffle, pour que ses caniches tunisiennes se mettent à tortiller du cul, c’est aussi simple que cela..Le colonialisme de papa, le colonialisme d’antan, par ses tarlouses de main tunisiennes, interposées, , posés comme une nuée de mouches à merdes sur le fade gâteau national, dispose de tous les atouts pour faire ce qu’il veut de la TUNISIE, un colonialisme soft, sans ses canonnières, ses gouverneurs, ses armées, ses légions, ses tribunaux d’exception, ses guillotines, ses barbouzes, sa main rouge, ses mains rouges de sang, tout sont arsenal colonialiste, est remplacé efficacement par les milices, la police, les médias tunisiens de ben Ali, tout l’appareil répressif mis en place par BOURGUIBA , et perfectionné à outrance par Zinétron, son digne héritier autrement plus sanguinaire que lui. Voilà  braves moutons tunisiens des vertes pâturages de MARS, vous  qui n’avaient même pas la force d’espérer  finir immolé dans un AÏD  d’honneur et de giboulées, il ne vous reste que de mourir de vieillesse et d’ennui, noyé dans le déshonneur, la faim, la misère et le mépris, si vivre, c’est tout juste respirer, alors je vous conseille de commencer de faire des provisions, même respirer va finir par être payant en la TUNISIE de ben Ali, janvier 2008 ressemble à tous nos janviers, depuis 1956 et plus encore depuis 1987, rien de nouveau au sud de nulle part, la Tunisie c’est le goulag , et les tunisiens des tubes digestifs, Zinétron, est plus tyrannique  que jamais, sa cervelle s’est liquéfié dans sa couille cancérigène, ses clans plus dominateurs que jamais, en face la même forme de léthargie, typiquement tunisienne et encore inconnue et mystérieuse aux chercheurs et aux analystes nobélisés ou pas.
________________________________________
« D'abord, ils vous ignorent, ensuite ils se moquent de vous, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez. » Gandhi

Publié dans CHRONIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article