L'IGNORANT BEN ALI ET LES 40 VOLEURS

Publié le par Al Mouwaten Rakib

40 Conseillers à la présidence de la république tunisienne : Quel gâchis !
ben-ali-baba.jpgDans aucun pays de ce monde, un service d’un Président de la république ou d’un roi ou d’un empereur n’a autant de Conseillers et de collaborateurs que celui de Ben Ali en Tunisie! Entre Ministre d’Etat Conseiller spécial, Ministre Directeur de cabinet, Ministre Conseiller, Premier Conseiller avec rang de Ministre, Conseiller principal avec rang de Secrétaire d’Etat, Conseiller avec rang de Secrétaire Général en plus du Secrétaire Général de la présidence avec rang de Ministre et autres Chargés de mission avec rang de Directeur général et PDG d’entreprises publiques avec rang de Conseiller principal et Directeur de la sécurité présidentielle avec rang de Premier Conseiller lui-même avec rang de Ministre, on ne comprend plus rien et on frise carrément le ridicule[1] !

 

J’ai recensé moi-même en tant que simple citoyen tunisien qui suit l’actualité, 40 Conseillers (avec rangs divers, Ministres, Secrétaires d’Etat…) que je peux vous nommer un par un ! Je sais en même temps qu’il y’en a d’autres cachés derrière les bureaux dorées et les couloirs feutrés du Palais de Carthage!

 

Chacun sait maintenant que la Tunisie est gouvernée par deux gouvernements, l’un officiel composé de simples « pions » et exécutants qu’on nomme « Ministres » et « Secrétaires d’Etat » et puis un deuxième gouvernement « officieux » qui lui détient les vrais pouvoirs et dirige le pays avec des Ministres et Secrétaires d’Etat qu’on nomme « Premier Conseiller » et « Conseiller principal »! On appelle ça de la « bonne gouvernance » en Tunisie ! Et on est même récompensé par les Rois du zèle pour cette bonne gouvernance issue de ces organigrammes et de cette architecture organisationnelle digne d’un ouvrage de référence de la Harvard Business School !!

 

Pour notre cher Président Ben Ali, de deux choses l’une : Ou bien il est super intelligent et il a bien compris avant tout le monde qu’en politique, il faut avoir le sens de « la délégation » et par suite il a nommé 40 Conseillers à qui il délègue les sous tâches de son travail titanesque, ou bien on est face à un Président ignorant et incompétent qui a besoin de 40 Conseillers pour lui expliquer le comment du comment!

 

Mais ce qui est le plus malheureux pour nous citoyens et pour notre pauvre pays, c’est que ces 40 Conseillers perçoivent des salaires (de Ministres et de Secrétaires d’Etat), des primes, roulent en berline avec chauffeur, sans oublier la gratuité du carburant (en même temps nous citoyens, subissons la hausse du prix de pétrole), le gardien et la bonne à la maison et la deuxième voiture avec chauffeur pour Madame la femme du Conseiller !

 

Au mieux,  la bonne gouvernance n’imposerait elle pas la suppression et le licenciement de 30 Conseillers et de créer à la place, des emplois pour au moins une centaine de diplômés du supérieur en chômage[2] ??!!

 

[1] Le plus ridicule de ces postes c’est celui du machiavélique Abdelaziz Ben Dhia qui (tenez vous bien !) est Ministre D’Etat, conseiller spécial, porte parole officiel de la présidence de la république ! A signaler qu’au Premier ministère on accumule aussi ces postes ridicules avec un prix spécial pour Mehdi Mlika, le neveu de Ben Ali, qui se fait « appeler » Ministre Premier Conseiller auprès du Premier Ministre !!!

 

[2] Le calcul est simple : admettons qu’en moyenne un Conseiller perçoit 4000 d par mois avantages et charges fixes inclus. Avec 30 Conseillers en moins, nous aurons 120.000 d par mois qui se libère du budget de l’Etat et qu’on pourrait utiliser pour créer de l’emploi à au moins cent diplômés avec même des salaires de 1000 d par mois. D’autant plus que ces fameux Conseillers ont atteint pour une majorité d’entre eux l’âge de la retraite depuis belles lurettes !

Publié dans CHRONIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article